Comment privilégier le référencement naturel (SEO) et assurer la pérennité de votre site

1. Assurez la performance de votre site

L’un des premiers freins qui conduisent à l’abandon de la navigation sur un site est la faiblesse technique. Temps de chargement trop long, contenu non adapté au type d’appareil utilisé, site indisponible ou piraté feront fuir les utilisateurs. Pour cela, les pré-requis techniques doivent être pensés en amont de la construction du site. 

Lorsque vous établissez votre cahier des charges, imaginez tous les risques auxquels vous pourriez être confrontés et faites une analyse de risques accompagnée d’un plan d’actions préventives et correctives. Il est toujours recommandé d’anticiper cette phase, afin d’assurer durablement la pérennité de votre site.

Les principales recommandations sont d’utiliser une plate forme techniquement performante (ex : Drupal , Joomla, WordPress ou Wix) et de concevoir un site léger, qui se charge facilement (faites donc attention à l’ajout de vidéos en privilégiant un stockage sur des plates formes type Youtube ou Viméo, à la taille des images, au graphisme). Vérifier également la note technique des hébergeurs (disponibilité, incidents, temps de réponse, etc.) avant de faire votre choix.

Enfin, il est préconisé de concevoir un site dit «responsive», c’est à dire adapté à tout type d’appareil (ordinateur, mac ou pc, mobile, tablette) et navigateur. Des plates formes comme WordPress permettent de détecter le type d’appareil utilisé et adaptent automatiquement le contenu.

La performance technique de votre site a un impact sur votre SEO, elle est donc doublement à ne pas négliger.

2. Optimisez le référencement naturel

Le référencement naturel, ou SEO, est votre positionnement dans les résultats d’un moteur de recherches. Il répond pour être performant à quelques règles à appliquer.

Pour les béotiens en codage informatique, il existe des plates formes vous permettant de concevoir votre site internet. La plate forme de référence favorisant le référencement naturel est WordPress, recommandée même si elle offre moins de templates et est jugée moins simple d’utilisation que sa rivale Wix.

Lorsque le choix de la plate forme est opéré, il vous reste à penser la structure du site et son contenu. Les moteurs de recherche scannent régulièrement les sites afin d’établir leur classification et leur classement. Les bons points sont principalement accordés en fonction de la structuration, du contenu et de la fréquence de mise à jour de votre site. Pour que votre SEO soit efficace, vous devrez catégoriser voire même sous catégoriser votre contenu d’une manière logique.

L’usage de mots clés doit aussi être réfléchi. Pour cela, effectuez une recherche de mots clés en rapport avec votre activité. Des outil, nombreux, sont à votre disposition pour y parvenir (par exemple : Yoast, Similar Web, Google Adwords, Google Trend, Google Search Console, Ahrefs, SEMrush, Ubersuggest, etc.). Misez sur leur pertinence plutôt que sur leur abondance et veillez à leur présence dans les différents contenus mais également dans les titres et sous titres. Il vous est également recommandé de nommer les images et d’ajouter des textes descriptifs aux vidéos afin qu’elles viennent elles aussi contribuer à votre SEO.

Une mise à jour fréquente de votre contenu doit aussi être opérée, a minima de manière mensuelle.

Enfin, les liens entrants ou backlinks permettent aussi de renforcer votre référencement naturel. Privilégiez une fois encore la qualité à la quantité, c’est a dire en vous basant sur des partenariats avec des sites aux contenus similaires, à forte notoriété, ou visant la même cible.

3. Assurez la pérennité de votre site

Beaucoup de sites créés sont voués à une mort naturelle faute de pertinence, de mises à jour fréquentes ou d’adéquation aux exigences de la cible.

Pour assurez la viabilité de votre site sur le long termes, plusieurs points sont à mettre en pratique.

Tout d’abord, effectuez une veille concurrentielle afin d’identifier les meilleurs pratiques à appliquer, notamment en termes de fonctionnalités innovantes, mais aussi afin d’identifier les points qui vous permettrons de vous démarquer de la concurrence.

Ensuite, pour identifier les besoins des utilisateurs, mettez vous dans leur peau. Que cherchent-ils ? Quels sont leurs besoins ?

Enfin, quels sont vos objectifs ? Développer vos ventes, faire connaître votre savoir faire, partager vos contenus… Pour cela, pensez à intégrer à votre site des incitations à l’action adéquates (ex : prise de rendez-vous, partage d’articles sur les réseaux sociaux, abonnement à une newsletter, etc.) .

Une fois ces spécificités identifiées, il vous restera à respecter ces quelques pré-requis «universels» :

  • Un nom de domaine pertinent et facilement mémorisable, (pensez au .net si .fr et .com sont pris),
  • Une charte graphique épurée et homogène,
  • Un accès facile et rapide aux informations (classification, visibilité et présence d’un moteur de recherche accessible sur chaque page du site),
  • Une mise en avant des informations clés (nom de l’entreprise, coordonnées, contact),
  • Des liens vers les réseaux sociaux (entrants et sortants),
  • Un site interactif, incitant à l’action,
  • Un site qui vous raconte (le story telling).

Lorsque vous aurez identifié les exigences fonctionnelles et techniques de votre site puis assuré sa création, il vous restera à poursuivre vos efforts de veille et d’enrichissement, puis, si vous le souhaitez, à définir une stratégie marketing recommandée non agressive et créant un lien affectif avec votre cible.

Vous aurez alors toutes les cartes en main pour développer votre activité et accroître votre visibilité grâce à votre site internet.

One thought to “Les facteurs clés de succès de votre site Web”

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :